Dispensation du cannabis à usage médical : quelles formation et rémunération ? - 30/12/2020 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
30/12/2020 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Dispensation du cannabis à usage médical : quelles formation et rémunération ?

Cannabis, usage médical, cannabis thérapeutique, expérimentation, ansm Kanjana Jorruang- istock

Le Journal officiel du 30 décembre 2020 fixe les conditions de formation préalable et de rémunération des professionnels de santé volontaires pour participer à l’expérimentation de l’usage médical du cannabis

La formation préalable, gratuite, s’effectuera en ligne. Son contenu est décliné en modules obligatoires communs aux médecins et aux pharmaciens, en modules spécifiques pour les médecins ou les pharmaciens, et en modules facultatifs. « Chacun de ces modules est validé par un questionnaire ou un cas clinique », est-il mentionné.

L’objectif principal de cette formation est l’acquisition de connaissances générales sur le cannabis, avec notamment un module sur la plante, le système endocannabinoïde, les formes et voies d’administration du cannabis à usage médical, les effets indésirables et les interactions avec d’autres substances. Les pharmaciens pourront acquérir des compétences pratiques « pour conseiller et accompagner les patients ». L’Agence nationale de sécurité des médicaments (ANSM), qui à la charge de cette formation, communiquera les modalités d’inscription sur son site.

Après avoir validé sa formation, le pharmacien s’inscrit dans le registre de suivi des patients et figure sur une liste mise à jour par l’ANSM. Les médecins prescripteurs indiquent sur l’ordonnance le nom de la pharmacie dans laquelle exerce un pharmacien volontaire et formé, choisie par le patient. Le pharmacien renseigne obligatoirement le registre de suivi des patients à chaque dispensation. La dispensation et le renseignement du registre sont facturés 3,57 € TTC à l’assurance maladie. S’ajoutent à ce montant les honoraires de dispensation liés à l’ordonnance, à la boîte et le cas échéant à l’âge. Une seule facturation par dispensation est autorisée, et le texte précise que « l’honoraire à la boîte est entendu comme un honoraire unique quels que soit la forme, le conditionnement et le nombre d’unités délivrées ».



Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Vos équipes sont-elles prêtes à soutenir le mouvement de grève du 30 mai ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !