05/04/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
homéopathie, remboursement, HAS, évaluation, honoraires, avenant n°11, allopathie Marc Roche - Fotolia

En plein débat sur le déremboursement de l’homéopathie, plus que jamais sous les feux médiatiques, la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) s’est positionnée en faveur du maintien de son remboursement et l’a rappelé haut et fort sur les médias, face à Jean-Jacques Bourdin (RMC) et Jean-Marc Morandini (Europe 1) ces derniers jours. N’en déplaise aux Académies de Médecine et de Pharmacie qui se sont exprimées en faveur du déremboursement.

Les raisons qui amènent la FSPF à apporter son soutien à l’homéopathie sont de santé publique et non économiques. « Elle a toute sa place dans l’arsenal thérapeutique, elle est dispensée par 100 % des officines et sert le pharmacien au quotidien », défend le président du syndicat, Philippe Besset, rappelant, au passage, toute la souveraineté de la Haute Autorité de santé pour évaluer le service médical rendu de l’homéopathie.  

Pour autant, l’impact économique d’un déremboursement est bien dans les esprits. « Le sujet sera forcément majeur car l’avenant n°11, en portant la marge de 0 % à 10 % sur la première tranche, a augmenté le risque sur la rémunération », explique-t-il. Le maintien du remboursement, et de fait de l’honoraire d’un euro à la boite, représente un enjeu de 200 millions d’euros dans le champ de l’Assurance maladie.

Le sujet va donc être suivi de près par ce syndicat qui, en cas de décision de déremboursement, demandera des compensations. Toutefois, comme l’a expliqué la FSPF sur les ondes mais sans avancer de chiffres ou d’étude, la fin du remboursement pourrait se faire sans perte d’argent pour l’officine, par le simple report des prescriptions sur les médicaments conventionnels remboursables. Qui, eux, ne sont pas exempts de risques d’effets indésirables, à l’inverse de l’homéopathie. La solution ne serait-elle donc pas, comme le préconise l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO), une baisse du taux de remboursement plutôt qu’un déremboursement pur et dur ?






François Pouzaud

Les dernières réactions

  • 05/04/2019 à 18:01
    brucine
    alerter
    Grotesque.

    Si un syndicat invoque en l'espèce des motifs économiques, il est dans son rôle.

    Mais invoquer des motifs de santé publique, ce qui revient à dire que ses adhérents, des pharmaciens lambda, ont une plus grande expertise scientifique que les Académies de Médecine et de Pharmacie réunies dont les éminents chercheurs et professeurs qui y émargent?
  • 06/04/2019 à 20:45
    Pharmaciencensure
    alerter
    La seule solution est de ne plus rembourser les médicaments à PMF comme cela plus de problèmes et avec les honoraires la perte de rémunération serait minime.
    Il faut arrêter de s’accrocher à une rémunération à la marge qui pour les médicaments à PMF ne va représenter qu’environ 130 millions d’€ sur les 1,3 Mds d’€ de marge commerciale en 2020

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Allez vous signer la pétition #MonHomeoMonChoix pour le maintien du remboursement de l’homéopathie ?


Solutions

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK