Covid-19 : de nouveaux vaccins en septembre - 06/05/2022 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
06/05/2022 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Covid-19 : de nouveaux vaccins en septembre

Les autorités sanitaires européennes réfléchissent à la campagne de vaccination anti-Covid-19 de l’automne, et espèrent de nouveaux vaccins à la rentrée, alors que la vague Omicron devrait rapidement toucher à sa fin.
Getty Images/iStockphoto

La priorité de l’Agence européenne du médicament (EMA) est de « faire en sorte que des vaccins anti-Covid-19 adaptés soient approuvés au plus tard en septembre, pour être prêts pour le déploiement de nouvelles campagnes de vaccination en Europe à l'automne, a annoncé l’agence lors de sa conférence de presse, le 5 mai. Cela permettrait aux fabricants d'ajuster leurs lignes de production en conséquence. »

Les vaccins « adaptés » doivent démontrer leur supériorité sur les vaccins actuels « en termes de titres en anticorps neutralisants contre le variant Omicron mais aussi en termes de capacité à maintenir une neutralisation contre d'autres variants préoccupants ayant récemment circulé », précise l'EMA qui devrait recevoir les résultats des essais cliniques pour des vaccins bivalents « dans les deux mois à venir ». L’arrivée de vaccins anti-Covid-19 de deuxième génération offrant une protection plus large et plus longue, ou ciblant à la fois la grippe saisonnière et le Covid-19, n’est pas attendue avant 2023.

Par ailleurs, l'EMA indique avoir débuté l'évaluation d'une demande d'extension d'utilisation du vaccin à ARNm Spikevax (Moderna) chez les enfants de 6 mois à 5 ans. Pour mémoire, ce vaccin n'est pas recommandé en France chez les moins de 30 ans. De même, l’EMA évalue actuellement les données pour autoriser le vaccin « classique » Nuvaxovid (Novavax) chez les 12-17 ans.

L'EMA évalue également une demande d'autorisation pour Vaxzevria (AstraZeneca) en rappel chez l'adulte, quel que soit le vaccin administré en primovaccination. En France, le vaccin n’est actuellement plus disponible sur le portail de commande des professionels de santé.

Quant au vaccin de Sanofi Pasteur, en évaluation continue (« rolling review ») depuis fin mars, l’EMA devrait se prononcer au plus tôt en juillet.

Un printemps qui « devrait bien se passer »

Pour autant, la situation épidémique actuelle, en France et en Europe, s'améliore. « On sort de cette cinquième vague Omicron, plus particulièrement BA.2 », a affirmé le Pr Jean-François Delfraissy ce vendredi 6 mai sur France Info. En effet, tous les indicateurs de l’épidémie de Covid-19 sont en baisse (mais encore à des niveaux élevés, répète Santé publique France) et pour le président du Conseil scientifique, si la vague « a été un peu plus longue que prévu, probablement pour différentes raisons, à la fois le climat et puis une certaine forme de relâchement des mesures barrières », elle « va se terminer d’ici fin mai » et descendre jusqu’à 5 000 à 10 000 nouvelles contaminations par jour. Rassurant, le Pr Delfraissy tient pourtant à rappeler : « Nous étions à ce niveau-là l'an dernier et malheureusement est arrivé le variant Delta début juin. Donc on peut s'attendre aussi à la survenue d'un nouveau variant. Pas tout de suite mais plutôt à la rentrée. Mais on a les outils pour lutter ».



Anne-Hélène Collin

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Pourrez-vous respecter la minute de silence en mémoire de votre consœur de Guyane le samedi 20 avril ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !