18/04/2020 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Anne-Hélène Collin

Si les médicaments AINS sont déconseillés chez les patients atteints ou susceptibles d’être atteints de Covid-19, quid des plantes susceptibles d’agir comme des anti-inflammatoires ? « Elles sont toutes susceptibles de perturber la réponse immunitaire et la réaction inflammatoire bénéfique développée par l’organisme au début des infections », alertait l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) le 17 avril. Ainsi saule, reine des prés, bouleau, peuplier, verge d’or, polygalas - contenants des dérivés de l’acide salicylique -, mais aussi harpagophytum, curcuma, plantes des genres Boswellia et Commiphora (connues pour leurs gommes-oléorésines « encens » et « myrrhe ») ...



Cette page est réservée aux membres du site Le Moniteur des pharmacies.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?
Inscrivez-vous, c’est gratuit !


Se créer un compte

Les dernières réactions

  • 19/04/2020 à 08:46
    rab74
    alerter
    curcuma à éviter, mais pas l'hydroxychloroqine? on affirme d'un côté que les cas graves seraient dûs à une sur-réaction inflammatoire, de l'autre qu'il faut laisser faire cette réaction tout en la maitrisant(?) avec des molécules n'ayant pas l'AMM pour ça?comment ça se passe en INde et dans les pays créoles, où le curcuma est omniprésent dans l'alimentation? Qu'on reste prudent est une évidence, qu'on tétanise devant la moindre plante, y a de la marge!
  • 19/04/2020 à 11:00
    Fournieg
    alerter
    Utilisateur de curcuma pour ses bienfaits anti inflammatoire
    Je reste persuader que le commentaire émis est de bon sens
  • 20/04/2020 à 08:47
    Reacbigpharma
    alerter
    Ce qui est curieux c'est l'attitude de big pharma au regard des plantes et des complements. Quand il s"agit d'alleguer un bienfait il faut des etudes randomisees alors que pour parler d'un evenhuel mefait, un article sous documenté sans aucune source sérieuse s'impose en vérité tendancieux non ?
  • 20/04/2020 à 08:47
    Reacbigpharma
    alerter
    Ce qui est curieux c'est l'attitude de big pharma au regard des plantes et des complements. Quand il s"agit d'alleguer un bienfait il faut des etudes randomisees alors que pour parler d'un evenhuel mefait, un article sous documenté sans aucune source sérieuse s'impose en vérité tendancieux non ?

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Avez vous encore en stock des masques de la dotation d’Etat ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK