Compléments alimentaires : 118 plantes passées au crible - 08/06/2023 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
08/06/2023 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Compléments alimentaires : 118 plantes passées au crible

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) s’est penchée sur les plantes médicinales présentes dans de nombreux compléments alimentaires. Elle propose aux professionnels de santé un nouvel outil pour informer leurs patients.
Getty Images/iStockphoto

Naturalité ne rime pas forcément avec sécurité, contrairement à ce que pensent de nombreux acheteurs. « Certaines plantes peuvent présenter un risque dans certaines conditions d’utilisation, selon le type d’extraits de plantes ou la sensibilité  de populations particulières, comme les femmes enceintes ou les enfants », souligne l’agence. Qui constate également que ces produits « ne font que très rarement l’objet de conseils aux consommateurs »…

Pour aider les professionnels de santé à mieux accompagner les patients, l’Anses a transposé aux compléments alimentaires les mentions et les restrictions existantes pour les médicaments à base de plantes. 118 plantes ont ainsi été analysées sur la base des monographies de l’Agence européenne du médicament (EMA), donnant lieu à un tableau de synthèse accessible en ligne. Les plantes peuvent être sélectionnées par leur nom vernaculaire ou leur nom scientifique. Pour chacune d’elles, le tableau indique les contre-indications, les interactions médicamenteuses, les précautions pour les femmes enceintes ou allaitantes et celles pour les populations pédiatriques.

Des informations plus complètes figurent dans l’avis de l’Anses relatif à  « l’évaluation de la pertinence de l’application des avertissements et recommandations exprimés dans les monographies de plantes médicinales de l’EMA aux compléments alimentaires contenant ces mêmes plantes » daté du 19 avril 2023 (Annexe 4 : Fiches relatives aux plantes bénéficiant d’une monographie EMA).

Pour finir, l’Anses préconise aux professionnels de santé qui conseillent et vendent des compléments alimentaires de se former à la sécurité et l’usage des plantes contenues dans ces produits.



Yolande Gauthier

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !