Cannabis médical : les médicaments attendus pour 2025 - 21/02/2024 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
21/02/2024 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Cannabis médical : les médicaments attendus pour 2025

L’expérimentation du cannabis médical entre dans sa dernière ligne droite. C’est l’occasion pour l’Agence nationale de sécurité du médicament de faire un point sur les changements à venir.
Getty Images

Depuis son lancement en 2021, l’expérimentation du cannabis médical a inclus 3 035 patients, dont 1 842 continuent d’être suivis et traités. Les données « montrent l’efficacité du cannabis médical dans toutes les indications de l’expérimentation, maintenue sur plusieurs mois chez certains patients, ainsi qu’un circuit de prescription et de délivrance sécurisé et opérationnel », souligne l’Agence.

La loi de financement de la sécurité sociale (LFSS) pour 2024 organise la sortie de l’expérimentation et définit un statut pour les médicaments à base de cannabis. Ils devront avoir obtenu une autorisation délivrée par l’ANSM au plus tard le 31 décembre 2024 et seront délivrés sur prescription médicale aux patients répondant aux indications définies dans l’expérimentation.

Le futur cadre réglementaire exclut les sommités fleuries de cannabis à inhaler, qui cesseront d’être mises à disposition dans les prochaines semaines. « C’est un choix politique qui a été fait pour éviter une confusion avec le cannabis récréatif », a expliqué Ludovic Rachou, président de l’Union des industriels pour la valorisation des extraits de chanvre (Uivec), lors d’un webinaire organisé le 15 février.

L’expérimentation se poursuit jusqu’à la fin de l’année, mais aucun nouveau patient ne pourra plus être inclus après le 26 mars 2024. Ceux qui sont déjà suivis pourront poursuivre leur traitement par cannabis médical avec leur médecin.



Yolande Gauthier

Les dernières réactions

  • 21/02/2024 à 17:52
    BREZHONEG
    alerter
    Est ce que les "données" montrent aussi les effets secondaires tout aussi etablis par d'autres etudes sur le cannabis introduit dans l'organisme ? Les Academies de Pharmacie et de Medecine seraient certainement interessées.,avant de publier un nouvel avis reagissant à cette nouvelle tentative du lobby des dependants.,
  • 24/02/2024 à 16:41
    BREZHONEG
    alerter
    PS Le Monde

    L'époque
    Société

    Xavier Laqueille, addictologue : « Avec les néocannabinoïdes, on nage en pleine zone grise »

    Dans un entretien au « Monde », le médecin psychiatre et addictologue met en garde sur les complications psychiatriques et le potentiel addictif de ces nouveaux produits de synthèse, dérivés du cannabis
    :

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Pourrez-vous respecter la minute de silence en mémoire de votre consœur de Guyane le samedi 20 avril ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !