Cancer colorectal : les nouveautés à connaître autour du dépistage organisé - 30/01/2024 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
30/01/2024 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Cancer colorectal : les nouveautés à connaître autour du dépistage organisé

Le dépistage organisé du cancer colorectal par recherche de sang occulte dans les selles est proposé tous les 2 ans aux hommes et aux femmes de 50 à 74 ans. En 2024, le principe du dépistage organisé et la population cible ne changent pas mais les procédures de relance et d’envoi des résultats vont évoluer.

Les personnes de la tranche d’âge cible (50 à 74 ans inclus à risque moyen de développer un cancer colorectal) qui n’ont pas réalisé l’examen de dépistage à la suite de l’invitation envoyée tous les 2 ans vont désormais recevoir jusqu’à 2 relances dématérialisées, déposées sur leur compte Ameli de l’Assurance maladie. Ces 2 relances, effectuées dans un délai maximal de 12 mois, seront adressées aux personnes qui n’ont pas fait part de leur opposition à participer au dépistage et pour lesquelles aucune information d’une situation d'inéligibilité n’a été communiquée à l’organisme d’assurance maladie.

Contrairement à l’invitation initiale, les relances ne seront pas accompagnées de l’étiquette à coller sur la fiche d’identification. Si le patient ne dispose plus de l’invitation avec étiquette, une demande pourra être adressée à la CPAM/CGSS par téléphone au 36 46 (service gratuit + coût de l’appel). Pour rappel, les personnes qui ont participé au moins à l’une des trois dernières campagnes doivent recevoir le kit au domicile automatiquement avec la deuxième relance. Le kit peut être remis par les médecins et, depuis 2022, par les pharmaciens. Les patients peuvent également se le procurer en ligne, sur le site monkit.depistage-colorectal.fr

L’autre nouveauté concerne les modalités de réception des résultats par les patients. Dorénavant, un lien sera envoyé directement au patient par SMS, sous réserve que le numéro de téléphone ait été renseigné sur la fiche d’identification. Dans le cas contraire, les résultats seront envoyés par voie postale.



Marianne Maugez

Les dernières réactions

  • 01/02/2024 à 07:26

    alerter
    Pourriez-vous nous dire si les préparateurs sont habilités à dépenser les kits ,ils paraît que non ? On serait trop bêtes il faudrait un bac + 6 alors qu'avant les patients les recevait par la poste et qu'on leur expliquait déjà !!! Enfin si on a fait la formation pourquoi on ne pourrait pas ?
  • 01/02/2024 à 07:26

    alerter
    Aient
  • 02/02/2024 à 12:56
    Lunch
    alerter
    La facturation je ne la fais plus, c'est 1 centime l'acte

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Pourrez-vous respecter la minute de silence en mémoire de votre consœur de Guyane le samedi 20 avril ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !