18/07/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Accès libre Yohan Brandt

Une vingtaine de spécialités pharmaceutiques (médicaments, médicaments à base de plantes, médicaments homéopathiques) viennent compléter la liste des médicaments en libre accès et peuvent être placées devant le comptoir depuis le 17 juillet 2018.

Ainsi, les comprimés effervescents d’Efferalgan dosés à 1 000 mg rejoignent les comprimés orodispersibles (500 mg), les comprimés pelliculés (1 g), les granulés en sachet au parfum vanille-fraise ou cappuccino (250 mg, 500 mg et 1000 mg) du même nom et l’association Efferalgan Vitamine C. La crème Titanoréïne se place à côté de la crème Titanoréïne à la lidocaïne (les suppositoires restent dans le tiroir). Diastrolib 2 mg (lopéramide), lyophilisats oraux, et Tiorfast 100 mg (racécadotril), gélules, complètent le rayon des antidiarrhéiques, Diosmine Sandoz Conseil 600 mg, comprimés pelliculés, celui des veinotoniques.

 

Autres spécialités concernées :

Hexétidine Mylan Conseil 0,1 %, solution pour bain de bouche (hexétidine), flacons de 200 ml et de 400 ml

Synthol, solution pour application cutanée, flacon de 225 ml

Guronsan, comprimés effervescents

Dosiseptine 0,05 % (chlorhexidine), flacon pressurisé de 50 ml

Drill Allergie Cetirizine 10 mg, comprimés à sucer

Duofilm (acide salicylique, acide lactique), flacon de 15 ml

Irrisedermyl (bromure de dodéclonium, enoxolone), crème en tube de 30 g

Paracétamol, vitamine C, phéniramine Mylan Conseil, sachets de poudre pour solution buvable sans sucre

Hépanéphrol, solution buvable en flacon de 200 ml

Sporténine, comprimés à croquer

Viaborpax, comprimés orodispersibles

Calendoron, crème de 25 g.






Anne-Hélène Collin

Les dernières réactions

  • 18/07/2018 à 21:00
    kais531
    alerter
    Heureusement en Tunisie l'Ordre a refuser le libre accé même le statut de médicament OTC n'existe pas nous avons trois principe a ne pas modifier
    l’unicité des prix des médicaments dans toute les pharmacies
    pas de libre accé
    pas de vente sur internet des médicaments.
    et la grande distribution peut courir
  • 18/07/2018 à 22:41
    vorian
    alerter
    bienheureux
  • 19/07/2018 à 06:24
    MAURICE
    alerter
    Et oui c'est l'un des grands méfaits de l' Europe, dont le seul crédo, est le bas prix de la grande distribution.
  • 19/07/2018 à 07:20
    Nick64
    alerter
    La vente chez MEL se prépare!
  • 19/07/2018 à 09:51
    BREZHONEG
    alerter
    Alors preparons aussi les greffes de foie! En Suede,ils ont retiré des stations services le paracetamol (qui a tué recemment Naomi Musenga) pour reactiver l'exclusivité en pharmacie.
  • 19/07/2018 à 10:41
    cf
    alerter
    Du chiffre d'affaire en plus en perspective... pour certains..
    Mettre la phéniramine et le paracétamol devant le comptoir, c'est super..., surtout aromatisé au cappuccino..les ventes vont exploser... sous la bénédiction de l'Ordre des pharmaciens , grâce aux futures PUBs qu'il va autoriser entre soldeurs de médicaments..

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Envisagez-vous de développer une activité de télémédecine dans votre pharmacie ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK