24/03/2020 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Anne-Hélène Collin

La folie qui règne autour de l'hydroxychloroquine pour traiter les patients infectés de Covid-19 et la pression de l'opinion publique conduisent le ministère de la Santé à encadrer sa délivrance en pharmacie. Dans une intervention sur les réseaux sociaux le 23 mars, Olivier Véran a annoncé prendre un arrêté visant à encadrer l'utilisation hors AMM de l'hydroxychloroquine, suivant ainsi l'avis du Haut Conseil de la santé publique et de 7 sociétés savantes. Les experts, qui invitent " les médecins à inclure le plus possible de malades " dans l'essai Discovery tout juste lancé (voir notre actualité du 23 mars), recommandent de ne pas utiliser l'hydroxychloroquine en l'absence ...



Cette page est réservée aux membres du site Le Moniteur des pharmacies.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?
Inscrivez-vous, c’est gratuit !


Se créer un compte

Les dernières réactions

  • 24/03/2020 à 11:08
    roller33
    alerter
    C'est une bonne chose pour protéger les médecins de ville et les équipes officinales.

    D'autant que si un généraliste se lance dans des prescriptions de Plaquenil et Zithromax, il ne prend pas en compte que ces 2 médicaments sont torsadogènes, même si l'azithromycine l'est moins que l'érythromycine : le détecteur d'interaction du Vidal en ligne mentionne une précaution d'emploi en raison du risque majoré de troubles du rythme ventriculaire nécessitant comme conduite à tenir une surveillance clinique électrocardiographique pendant l'association.
  • 24/03/2020 à 20:31
    Lune67
    alerter
    Une hérésie de réserver le traitement pour les malades dans un etat grave!.
    C'est trop tard et ça sera x boîtes de gâchées !
  • 25/03/2020 à 07:00
    PCC
    alerter
    Laisser croire qu'il faille attendre d'avoir de la bouillie à la place des poumons ,car c'est ce que disent les médecins au vue de l'imagerie, pour commencer ce traitement est un scandale de plus dans cette affaire qui n'en n'est qu'une succession . À moins que ce ne soit pour mieux discréditer ce traitement , les chapelles de la recherche médicale règlent leurs comptes en pleine crise sanitaire mortelle .
    Puisque nous sommes en guerre il ne suffit pas d'en adopter les postures et d'avoir des coups de menton à la télé mais d'agir et pour cela référons à des types comme Churchill par exemple que je paraphraserai par "et Si l'hydroxychloroquine était le pire des médicaments à l'exception de tous les autres"
  • 25/03/2020 à 09:32
    maminino
    alerter
    je radote mais quand on voit avec quelle légèreté (essais inadaptés,trop nombreux pour noyer les signaux d'alerte) ils ont mené les changements pour le levothyrox NF et maintenant leur "prudence" pour accepter ce traitement,je me pose des questions....
    On aura peut-être la réponse plus tard...si on survit!
  • 25/03/2020 à 10:21
    Czentovich
    alerter
    Avez-vous lu l'étude du Pr Raoult?
  • 25/03/2020 à 10:41
    PCC
    alerter
    Mais enfin on n'est pas sur les phases classiques d'études pour un énieme hypocholesterolemiant inutile , on est non seulement dans l'urgence mais en guerre comme le PR l'a répété 6 fois .
    Hier j'ai eu un appel d'un médecin d'un service hospitalier comme nous avions l'obligation de délivrer de l'hydroxychloroquine au motif qu'ils ils doivent suivre un protocole préventif d' 1 cp tous les 10 jours , ce qui est faux mais voilà les faits .
    Entre ce que ce médecin voit à l'hôpital et l'étude de Raoult son choix est vite fait , ce n'est pas un nouveau médicament et les doses dont les doses classiques deja utilisées donc les effets secondaires sont les mêmes !
  • 25/03/2020 à 13:24
    papaver
    alerter
    Tout le monde ne parle que du Pr Raoult comme si les chinois comptaient pour du beurre... Ils l'ont utilisé à grande échelle et s'en sortent avec moins de morts que les espagnols ! Bah quand même !!! Au lieu de profiter de leur expérience on va tergiverser...
    Hallucinant :(
  • 26/03/2020 à 04:30

    alerter
    Je suis outré de la réaction de cette imbécile de Véran! Il devra rendre des comptes, j’espère que sa en valait la peine!! J’ai mal à ma France on voit bien que derrière on lui donne des ordres!
  • 28/03/2020 à 15:16
    Czentovich
    alerter
    Les études chinoises ont montré que les traitements par Hydrochloroquine n'étaient pas efficaces, tout comme le Kaletra. En réa ils utilisent le kaletra ou plaquenil que dans certaines conditions et donc pas pour tous les patients. A quoi ça va servir d'en donner à tout le monde alors qu'on est confiné??

    Le médiator a été prescrit hors AMM, il fallait pendre les responsables. Les études de l'innocuité des excipients du levothyrox n'ont pas été faites, il fallait pendre les responsables. Chloroquine : on s'en bat les couilles des études, donnez le moi, je le veux.
  • 28/03/2020 à 16:32
    roller33
    alerter
    @ Czentovitch

    Le problème avec le Mediator c'est que son AMM était basée sur une tromperie : en fait il s'agissait d'une molécule apparentée aux amphétamines.
    De fait, même prescrit en traitement d'appoint chez les diabétiques, on aurait aussi eu affaire à un scandale.

    Pour info, tout le monde n'est pas confiné : soignants, policiers, caissières, boulangers, bouchers, routiers, éboueurs, chauffeurs de taxis ou de bus, routiers, agents du BTP, EDF, facteurs etc...avec des mesures barrières souvent difficiles à respecter ce qui laisse une possibilité non négligeable de contamination d'autrui.

    Et en ce qui concerne la Chine, il apparaît que ce qu'ils ont dit dans cette affaire est tous les jours un peu plus faux. ( début de l'épidémie, nombre de morts, gravité des cas...)

    Là, pour le Plaquénil et Zithromax ce sont 2 molécules utilisées depuis longtemps, dont les effets secondaires sont très bien connus et qui seraient prescrits sur une durée très courte.
    Le problème c'est que ces 2 molécules sont torsadogènes et que de nombreux patients prennent d'autres médicaments torsadogènes ( Seroplex, Cordarone, Atarax...).

    Mais ce qui m'intrigue, c'est que Plaqenil n'est pas sur Liste 1, ce qui est antinomique avec sa toxicité cardiaque.
    En étant sur liste 2 ( depuis janvier 2020 !!! ), il peut être renouvelé sauf mention expresse du prescripteur.
    Tout ça me parait peu logique, mais au point où on en est...

    Voilà ce qui est factuel, après, je laisse à d'autres le bien fondé d'un traitement précoce ou non car, à mon petit niveau, mon avis a très peu d'importance.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Avec le Covid-19, allez-vous accorder une prime à vos collaborateurs ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK