Pénuries de médicaments : le Parlement européen interpellé - 04/09/2019 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
04/09/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Pénuries de médicaments : le Parlement européen interpellé

Pénuries, médicaments, ruptures de stocks, manquants, Union européenne, Parlement européenne, Europe, plan de lutte, France Assos Santé, Prescrire, UFC Que Choisir istock-cnythzl

Quarante-et-une organisations françaises et européennes (associations de patients, consommateurs, professionnels de santé) dont France Assos Santé, AIDES ou encore la revue Prescrire et l’UFC-Que Choisir, ont adressé une lettre ouverte au président de la Commission Environnement et santé publique du Parlement européen, récemment élu, lundi 2 septembre. Le but : qu’il se saisisse de la question des pénuries de médicaments « qui se sont dramatiquement multipliées à travers l’Union européenne », et « créent une sérieuse menace sur l’accès aux soins en Europe », alertent les auteurs. « En France, le nombre de pénuries reportées a été multiplié par 20 entre 2008 et 2018, et devrait toucher 1200 médicaments et vaccins en 2019 », rappellent-ils.

« Le Parlement européen pourrait jouer un rôle crucial en soulignant l’urgence du problème et en en faisant une priorité politique de la législature 2019-2024 ». Et de proposer une audition publique des parties prenantes et d’établir un rapport sur les pénuries de médicaments en Europe.

En France, le comité de pilotage national de lutte contre les pénuries de médicaments né du plan de lutte annoncé par Agnès Buzyn le 8 juillet, devrait se réunir prochainement.



Anne-Hélène Collin

Les dernières réactions

  • 05/09/2019 à 03:59
    Jean64
    alerter
    ... En espérant que les technocrates et élus de cette belle union se préoccupent plus de la Santé des citoyens européens que de leur propension à créer des règlementations toujours plus chronophages ...
  • 05/09/2019 à 15:38
    BREZHONEG
    alerter
    La penurie de medicaments frappe plus ceux qui sont dans le bas de l'echelle des prix.De plus, a cette penurie la France ajoute la penurie de medecins et profess.de santé,qui ne semble pas etre aussi importante dans les pays de niveau comparable.Toujours notre merveilleuse specificité.
  • 06/09/2019 à 07:47
    Janick Rey, Pharmacien titulaire
    alerter
    Il y a-t-il une évaluation de la répercussion de cette pénurie sur la santé?
  • 06/09/2019 à 11:11
    BREZHONEG
    alerter
    Depuis 3 ans, ( rapport de l'insee publié par le Monde en debut d'annee) l'esperance de vie plafonne et a meme reculé 1 année. C'est a peine reconnu par le Pouvoir ,qui justifie toujours sa reforme des Retraites par,notamment, l'allongement de la durée de la vie.....avant cette periode de 3 ans. Periode qui correspond a la crise devenue plus aigue des medicaments manquants,par ailleurs non prescrits par des medecins manquants et non délivrés par des officines fermées au rythme d'1 tous les 2 jours. Y'a ptete un rapport?

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Jugez-vous l'avenant économique à la convention pharmaceutique satisfaisant pour votre officine ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !