10/07/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Anne-Hélène Collin

Depuis le 1er juillet, pour chaque initiation de traitement par acétate de cyprotérone dosé à 50 mg ou 100 mg (Androcur et génériques), le patient doit présenter une attestation d’information signée par lui et son médecin, preuve qu’il a bien reçu une information sur le risque de méningiomes. La mesure sera obligatoire à compter du 1er janvier 2020 pour les renouvellements. Ces nouvelles règles de dispensation visent à limiter les usages hors AMM d’acétate de cyprotérone à forte dose chez la femme (indiqué uniquement aux cas d’hirsutismes majeurs lorsqu’ils retentissent gravement sur la vie psycho-affective et sociale) et dépister précocement ...



Cette page est réservée aux membres du site Le Moniteur des pharmacies.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?
Inscrivez-vous, c’est gratuit !


Se créer un compte

Les dernières réactions

  • 10/07/2019 à 20:58
    pharmaco2b
    alerter
    Allez Agnes celui ci aussi tu peut le virer avec ma benediction!!"Case avec prescription hord AMM "et responsabilite du pharmacien engagee""..dites moi que je reve!!
  • 10/07/2019 à 22:06
    tnttnt
    alerter
    Parce qu'on peut délivrer n'importe quoi à n'importe qui sans aucune conséquence ?
    Je trouve que tu as une vision particulière du métier de pharmacien...
  • 10/07/2019 à 22:37
    pharmaco2b
    alerter
    @tnttnt...je crois que tu n a pas compris ce que je voulais dire!!pose toi cette question:pourquoi un medecin normalement constitue prescrirait une saloperie pareille a une femme normalement constituee!!!j y vois la une derive du Ministere de la Sante pour faire supporter aux pharmaciens les dommages causes.Pour moi au comptoir depuis 40 ans ..pas de probleme..je refuserais une telle delivrance a partir de janvier prochain!!
  • 10/07/2019 à 22:42
    pharmaco2b
    alerter
    pour rappel tu sais tnttnt..Androcur c est Bayer..l "historique" labo allemand qui a achete Monsanto et son doux Glyphosate !!Quand je dis "historique"..tu vois ce que je veut dire!!!
  • 10/07/2019 à 23:00
    pharmaco2b
    alerter
    MONITEUR svp...pourriez vous publier en avant premiere un fac simile de cette attestation a presenter au pharmacien!!!vcela devrait interesser beaucoup de confreres!!
  • 10/07/2019 à 23:15
    brucine
    alerter
    On serait presque tenté de faire une galéjade usée sur le tempérament prêté aux Corses.

    Il suffit de saisir dans Gogol "attestation information androcur" pour que le premier lien retourne la fameuse attestation figurant sur le site de l'ANSM.

    Cela dit, les délivrances sont en effet presque toutes anormales, mais il est plus facile d'attendre 2020 que d'essayer de dissuader des nanas pour qui l'affaire ne consiste qu'en une pilule qui, par définition, n'est qu'une banalité d'usage courant et dont on ne veut pas comprendre qu'elle soit listée, n'est-ce pas?
  • 10/07/2019 à 23:31
    pharmaco2b
    alerter
    @brucine..et bien la boucle est bouclee grace a toi!!MONITEUR va vite sur GOGOL et publie dans ton prochain numero la fumeuse attestattion!!!Brucine t es top ..tu fais gagner du te
    mps a la communaute si je peux m exprimer ainsi!!!
  • 10/07/2019 à 23:53
    tnttnt
    alerter
    On parle de la prescription d'un produit hors AMM et de ses effets secondaires. Qu'est ce qu'on en a à faire du labo et du glyphosate ?

    Bayer a une division "santé végétale" qui faisait des pesticides bien avant le rachat de Monsanto et ça ne choquait personne... Je ne suis pas du tout fan du glyphosate mais il n'y a juste aucun rapport avec cet article.
  • 10/07/2019 à 23:56
    tnttnt
    alerter
    @Brucine : bien d'accord avec toi sur le mésusage. Et on a d'autres médicaments dans le même cas (Lutéran par exemple).
  • 11/07/2019 à 00:10
    pharmaco2b
    alerter
    @]tntnt Bayer faisait aussi de l Hyperite...si tu vois ce que je veux dire!!!
  • 11/07/2019 à 07:29
    brucine
    alerter
    Ypérite (du nom de la ville d'Ypres, en Belgique).

    A noter, c'est bien connu, Boche, c'est bien, que cette horreur a aussi été précursive des moutardes à l'azote utilisées en thérapeutique, dont la plus commune est probablement Endoxan, et qui n'a d'ailleurs pas que des indications en oncologie.
  • 11/07/2019 à 10:28
    tnttnt
    alerter
    Tu es têtu décidément... Une fois de plus, quel rapport avec cet article ????

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Envisagez-vous de réduire vos stocks de tubes de doses et granules d’homéopathie ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK