07/05/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Yolande Gauthier

Contrairement à ce qui avait été annoncé en avril dernier, les médicaments à base de prednisone et de prednisolone (Cortancyl, Solupred et génériques) connaissent toujours de fortes tensions d’approvisionnement. L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a demandé aux laboratoires concernés de mobiliser leurs stocks de spécialités initialement destinés à d’autres pays, et/ou de mettre en place des importations de spécialités similaires. Dès à présent, l’agence invite les médecins à réserver en priorité la prescription de prednisone et de prednisolone aux patients pour lesquels l’utilisation de ces spécialités est « médicalement indispensable et sans alternatives ». Des spécialités à base d’autres corticoïdes restent disponibles (bétaméthasone, ...



Cette page est réservée aux membres du site Le Moniteur des pharmacies.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?
Inscrivez-vous, c’est gratuit !


Se créer un compte

Les dernières réactions

  • 07/05/2019 à 14:32
    BREZHONEG
    alerter
    Quand on nous a annoncé le retour,il y a 15 jours, j'avais ironiquement demandé "jusqu'a quand?" ....Jamais deçu,avec les brillants tuteurs du systeme :o)
  • 08/05/2019 à 08:52
    rab74
    alerter
    discours des labos: pénurie générale européenne...discours officiel : on réserve les stocks à l'exportation! c'est quoi le gag? faut-il expliquer à nos rhumatisants que le gouvernement se fout ouvertement de leur gueule?
  • 08/05/2019 à 10:37
    Potard17
    alerter
    Malheureusement, il est vrai que les stocks partent bien vers l'export du fait des labos eux-même, des short-liners ainsi que des filiales dédiées à l'export des grossistes-répartiteurs traditionnels...
    Et l'hypocrisie des fabricants atteint le sommet si l'o, s'en réfère à leur dernier plan d'action publié par le LEEM le 19 février 2019!
  • 08/05/2019 à 11:07
    BREZHONEG
    alerter
    ....et tout ça a cause de la difference de prix entre celui imposé par la Secu , et ceux qui sont acceptés par les pays voisins.Vive le "modele(des petits) francais" qui fait rigoler toute l'europe du nord !(on est a moitié hollandais chez moi).
  • 09/05/2019 à 13:07

    alerter
    La pénurie et l'argent ce sont deux mots qui s'entendent bien!

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Souhaitez-vous pratiquer les TROD-Covid-19 à l’officine ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK