01/04/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Benlysta, belimumab, ANSM, lupus DR

Les essais cliniques portant sur le bélimumab (Benlysta) associé à un traitement standard chez des patients atteints de lupus systémique, mettent en évidence un risque accru de troubles psychiatriques graves tels que dépression, idées ou comportement suicidaire, automutilation. Une étude vient de confirmer cette augmentation du risque.

L’Agence nationale de sécurité du médicament invite les prescripteurs à tenir compte des antécédents médicaux du patient et à évaluer son état psychiatrique avant toute initiation de traitement. Quant aux pharmaciens, ils devront être attentifs à toute survenue ou aggravation d’une dépression, d’idées suicidaires ou d’automutilation chez les patients traités par Benlysta.






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Allez vous signer la pétition #MonHomeoMonChoix pour le maintien du remboursement de l’homéopathie ?


Solutions

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK