28/03/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Genvoya, Stribild, grossesse, elvitégravir, cobicistat, VIH, antirétroviraux NataliaDeriabina - iStock

Les antirétroviraux Genvoya (elvitégravir/cobicistat/emtricitabine/ténofovir alafénamide) et Stribild (elvitégravir/cobicistat/emtricitabine/ténofovir disoproxil) ne doivent pas être instaurés pendant une grossesse, en raison d’une réduction de l’exposition pharmacocinétique à l’elvitégravir et au cobicistat au cours des 2e et 3e trimestres de la grossesse. La conséquence est un risque accru de transmission du VIH de la mère à l’enfant.

Selon l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), les données pharmacocinétiques ont montré que « la concentration plasmatique après 24 heures de l’elvitégravir « boosté » par le cobicistat était 81 % plus faible au cours du 2e trimestre et 89 % plus faible au cours du 3e trimestre de grossesse. La concentration plasmatique après 24 heures de cobicistat était 60 % et 76 % plus faible au cours des 2e et 3e trimestres, respectivement (…). La réduction des taux d’exposition pharmacocinétique à l’elvitégravir peut entraîner un échec virologique et un risque accru de transmission de l’infection VIH de la mère à l’enfant. »

Chez les femmes ayant débuté une grossesse pendant un traitement par elvitégravir/cobicistat, l’ANSM recommande un changement de traitement.

A ce jour, aucune transmission du VIH de la mère à l’enfant n’a été identifiée chez les femmes recevant cette combinaison d’antirétroviraux.






Anne-Hélène Collin

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Allez vous signer la pétition #MonHomeoMonChoix pour le maintien du remboursement de l’homéopathie ?


Solutions

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK