27/03/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Un patient qui utilise un inhalateur istock-Wavebreakmedia

La palme du mésusage des médicaments revient sans conteste aux dispositifs d’inhalation utilisés dans l’asthme et la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), avec un taux de mauvaise utilisation de 30 % à 40 %. Ce taux pourrait encore grimper avec la création et la mise à disposition début 2020 du répertoire des « médicaments génériques hybrides » qui doit accueillir les dispositifs inhalés.

« Un bon usage de ces médicaments permettrait d’économiser 900 millions d’euros par an », a appuyé Valéry Trosini-Desert, pneumologue à l’hôpital Pitié Salpêtrière lors du deuxième forum sur le bon usage du médicament, organisé par Les entreprises du médicament (Leem), qui s’est tenu le 22 mars dernier à Paris.

Devant les difficultés de ses patients à maîtriser les dispositifs d’inhalation, elle a recensé tous les dispositifs du marché et réalisé des vidéos explicatives sur le bon usage de chacun. Ils sont répertoriés sur un site web spécialisé, baptisé Zéphir. Un code barre est même proposé, et se colle par sticker sur la prescription médicale afin qu’une fois scanné, il mène vers la vidéo de démonstration de l’usage du produit. « Le guide Zéphir (marque déposée de la Société de pneumologie de langue française) existe sous une version Smartphone et Web depuis 2012 », a précisé Valéry Trosini-Desert.

Séduit par ce dispositif éducatif de QR Code collé sur les ordonnances, Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO), souhaite que cet outil d’aide à l’utilisation des thérapeutiques inhalées pour les patients consultant à l’hôpital soit relayé dans les officines au travers d’un partenariat avec le Guide Zéphir






François Pouzaud

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Allez vous signer la pétition #MonHomeoMonChoix pour le maintien du remboursement de l’homéopathie ?


Solutions

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK