11/03/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
justice DR

Selon la station de radio Europe 1, une dizaine d’hommes ayant pris Propecia (finastéride) pour alopécie androgénétique lancent une procédure judiciaire contre les laboratoires MSD et les autorités de santé pour défaut d’information. Les patients se plaignent de ne pas avoir été informés d'effets indésirables graves et irréversibles dont ils souffrent encore aujourd’hui : problème d’érection, baisse de libido, dépression sévère.

L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) avait déjà alerté sur les risques de troubles sexuels ou psychiatriques (changements d’humeur, dépression, idées suicidaires) persistant à l’arrêt du traitement, ainsi que des cas de cancers du sein chez l’homme, en 2012, 2017 puis à nouveau en février 2019. Les notices d’information de Propecia et Chibro-Proscar ont été modifiées en 2017. En juin 2018, l’Agence européenne du médicament (EMA) faisait inscrire l’anxiété dans les effets indésirables du finastéride.

Pour Charles Joseph-Oudin, avocat représentant l’association Aide aux victimes du finastéride (AVFIN) et par ailleurs acteur dans les affaires Mediator et Dépakine, interrogé le 11 mars sur Europe 1, l’information était insuffisante : « Nous considérons que le laboratoire MSD et les autorités de santé ont tardé à informer les patients mais aussi les médecins des effets indésirables, et notamment du caractère irréversible de ces effets indésirables. »

Une dizaine de dossiers sont prêts à être portés en justice, 70 autres sont en cours d’élaboration, et d’autres suivront, estime l’avocat. Une audience est déjà fixée au mois d’avril.






Anne-Hélène Collin

Les dernières réactions

  • 12/03/2019 à 22:25
    pharmaco2b
    alerter
    bof!!bof!!depression severe car j ai une baisse de libido et un probleme d erection!!

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Comprenez-vous que les pharmaciens de la grande distribution souhaitent que l’Ordre crée un collège des salariés de la distribution ?




Revue


Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK