28/02/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Arrêt tabac, substituts nicotiniques, sevrage tabagique, champix, zyban, varenicline, bupropion, cigarette eskymaks

Avec plus de 3,41 millions de personnes traitées en 2018, les ventes de traitements d’aide à l’arrêt du tabac ont atteint en 2018 un niveau record. La disparition du forfait annuel de prise en charge au profit d'un remboursement classique à 65 % sur prescription médicale, plus simple, n’y est sans doute pas étrangère, de même que les hausses du prix du tabac.

Selon le bilan 2018 de l’Observatoire des drogues et des toxicomanies, les patchs nicotiniques ont vu leur part de marché progresser de près de 7 points par rapport à 2017, pour atteindre 47 % en 2018. Une tendance qui pourrait refléter une prise en charge accrue par des prescripteurs plus enclins à utiliser ces formes transdermiques que les formes orales.

Les substituts nicotiniques oraux, en baisse de 9 points, ont représenté 45,7 % du marché en 2018, le spray buccal 2 % et les inhaleurs 0,4 %.

Si la varénicline (Champix) a vu ses ventes augmenter l’an dernier (4,7 % de part de marché contre 3,1 % en 2017), il n’en va pas de même pour le bupropion Zyban, dont les ventes ont diminué de 5,6 % en 2018 et qui ne concerne plus que 0,2 % des patients traités.

Succès également pour la troisième édition du #MoisSansTabac, relayée notamment par 18 000 pharmacies partenaires en France. Plus de 242 000 personnes se sont inscrites sur le site internet, loin des 158 000 de 2017. Près de 119 000 personnes continuent toujours à suivre la page Facebook conçue pour cette mobilisation. 






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Un paiement au fil de l’eau (à l’acte) sera-t-il suffisant pour vous donner envie de faire des entretiens et des bilans de médication ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK