31/01/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
homéopathie Marc Roche - Fotolia

Un fossé sépare les patients des professionnels de santé en matière de « médecines » alternatives et complémentaires. Le dernier « Baromètre santé 360 »* Odoxa pour Nehs, Orange et l’Asip-Santé, qui vient de dévoiler ses chiffres ce jeudi 31 janvier, s’est beaucoup intéressé à la perception de l’homéopathie.

Si 3 Français sur 4 sont convaincus des bienfaits des granules, les professionnels de santé sont persuadés du contraire : moins d’un soignant sur 2 « croit » à leurs bénéfices. Les médecins (33 %) sont encore plus sceptiques.

Les autres pratiques dites non conventionnelles, comme la phytothérapie sont bien mieux appréciées des soignants (65 % d'avis positifs).

Des soignants qui sous-estiment la part de leurs patients adeptes d’homéopathie : alors que 52 % des Français ont déjà utilisé l’homéopathie, les professionnels de santé évaluent ce taux à… 28 %. Le score estimé semble logique compte-tenu des pratiques : seuls 35 % des professionnels de santé recommandent l’homéopathie à leurs patients (les médecins sont les plus frileux : 28 %). Et dans 23 % des cas (51 % des médecins), c’est pour son effet placebo.

Une solution complémentaire plus qu'alternative

Qu’importe si une majorité des Français interrogés (56 %) avoue ne rien savoir de sa fabrication (dilution du principe actif) ni de ses principes thérapeutiques, l’homéopathie est à leurs yeux utile (74 %) et efficace pour guérir (62 %). 23 % des Français seulement l’assimilent à de la charlatanerie (32 % des soignants). Ils voient majoritairement en l’homéopathie un produit naturel (90 %), moins dangereux pour l’organisme que les médicaments (88 %), et facile à se procurer sans ordonnance (77 %).

Pour autant, les Français ne rejettent pas la médecine conventionnelle, bien au contraire. Ils savent faire la part des choses entre sciences (9 Français sur 10 font confiance à la science et à la médecine) et croyances. Pour les Français interrogés, l’homéopathie est efficace pour soigner les troubles bénins (63 %), mais dès qu’il s’agit de pathologies plus graves, la médecine conventionnelle retrouve sa légitimité (90 %). Avec quelques paradoxes : 28 % des personnes interrogées ont déjà refusé un traitement prescrit par un médecin et préféré un soin non conventionnel.

Et si l’homéopathie était déremboursée demain ? Plus de 6 Français sur 10 continueraient à l’utiliser, 21 % ne prendraient plus aucun traitement pour les troubles bénins et 17 % remplaceraient l’homéopathie par des médicaments conventionnels.

*Sondage réalisé sur un échantillon de 995 Français de plus de 18 ans représentatifs de la population française et un échantillon de 515 professionnels de santé (dont 41 pharmaciens) interrogés par internet entre le 19 décembre 2018 et le 20 janvier 2019.






Anne-Hélène Collin

Les dernières réactions

  • 31/01/2019 à 17:21

    alerter
    Si on se base sur la perception de tout un chacun et sur le ‘’ça ne fait pas de mal’’...
    Alors, il faut re-rembourser : les veinotoniques, les sirops pour la toux grasse, les collutoires, les pastilles pour la gorge, les gélules de plantes, les tisanes, les vitamines, les oligo-éléments, le savon, la crème hydratante, la crème solaire, le dentifrice, la brosse à dent et sans oublier... : l’eau minérale !
    Soyons raisonnables et pragmatiques : l’argent public ne doit être utilisé que pour ce qui est indispensable.
    Réjouissons nous déjà d’avoir le choix entre plusieurs classes remboursables (et même plusieurs marques) d’anti-hypertenseurs, d’hypocholesterolemiant...
  • 01/02/2019 à 00:05
    potard
    alerter
    mince alors... le corail rouge, corallium rubrum 30 ch, qui est dur comme de la pierre quand on le sort des mers chaudes, écrasé et dilué serait plus apprécié par les femmes que leur collier de vrai corail non dilué et non dynamisé !
  • 01/02/2019 à 01:06
    Caius
    alerter
    Je remarque le verbe croire, celui qui est utilisé pour les religions. C'est pitoyable. Ils sont beaux les pro, cela fait vraiment compétent. Cela me rappel cette anecdote concernant Einstein celui qui a découvert les trois noirs de par son travail sur la gravitation mais qui refusé de le reconnaître sous le prétexte qu'il croyait que Dieu ne permettrait pas cela. Aujourd'hui on les recense. Comme a dit Victor Hugo dans un de ses poèmes de la Légende des Siècles, même les esprits les plus grands on leur instant de crétinisme. Alors donc, vous en êtes encore dans la croyance, et cela se prétend des scientifiques,des pro..... Je rigole
  • 01/02/2019 à 07:40
    rab74
    alerter
    assez bizarrement, ce sont les anti, qui croient ou ne croient pas. les autres constatent un ou des effets sur leur état de santé (au sens de la définition du CSP). il est certes plus difficile de se former, de s'informer (malgré tout ce qui est écrit, de nombreuses études ont été publiées), de comprendre, que de nier en bloc. je ne suis pas une inconditionnelle de l'homéopathie, mais je trouve choquante cette négation de l'apport qu'elle représente, alternative ou complément(les 2 sont possibles). Pour les sceptiques, essayez sulfur 7ch sur une dermatose quelconque...mais prévenez le patient du risque d'aggravation très brutale, quoique passagère!
  • 01/02/2019 à 09:42
    BREZHONEG
    alerter
    On peut essayer sulfur dans un service de dermato en parallele avec une autre personne ayant le meme probleme et qui ne prend rien? Histoire de voir la quelle est guerie le plus rapidement....
  • 01/02/2019 à 13:34
    Source?
    alerter
    @rab74 Pourriez-vous sourcer ces "nombreuses études publiées" s'il vous plaît ?
  • 01/02/2019 à 14:56
    Hellébore
    alerter
    Voir le livre "Recherche en Homéopathie" publié par Boiron
  • 01/02/2019 à 23:26
    Iris86
    alerter
    "Plus de 6 Français sur 10 continueraient à l’utiliser" si c'était déremboursé... je pense que les 6 ne connaissent pas le prix des formulations et ordonnances homéopathiques allant jusqu'à 130 € (voire plus)
  • 01/02/2019 à 23:46
    Caius
    alerter
    Heureusement que ce n'est pas moi qui balance aujourd'hui car je me serais fait incendier et traité de facho.....
  • 05/02/2019 à 20:27
    Buzy
    alerter
    L'homéopathie est aussi une médecine de terrain, elle contribue à maintenir un meilleur état général, c'est une médecine complémentaire dans la prévention, et peut aider à réduire la consommation de médicaments coûteux et autres soins plus coûteux, donc elle contribue sur le court, moyen et long terme à réduire les coûts de santé, elle donc continuer à être remboursée puisque elle renforce et améliore le terrain en agissant sur les réactions de l'organisme et en les améliorant. Oui au remboursement de L'homéopathie pour un meilleur maintien de l'état de santé des personnes.
  • 06/02/2019 à 16:24
    BREZHONEG
    alerter
    Comment mesure t on le renforcement et l'amelioration du terrain?et des reactions? Resultats de labo? Imagerie?
  • 06/02/2019 à 17:21
    Caius
    alerter
    Par 2 siècles de pratique quotidienne, d'essais, d'expérience, par des gens compétents scientifiques qui pratiquent dans un esprit scientifique, comme l'a prescrit Descartes, s'il y a effet c'est qu'il y a cause, je pense donc je suis. A la différence des détracteurs qui n'ont rien d'autre à opposer que le negationnisme obscurantiste de par le j'y crois pas, Dieu ne permettra pas cela, j'ai pas envie de voir, je suis aveugle, incompétent, trop limité pour voir plus loin que le bout de mon pif, égocentrisme car je considère que ce que je ne peut pas comprendre ne peut exister, et que l'univers se limite à ma petite personne, en clair un athéisme qui se planque derrière la science en faisant croire que la science c'est apporter des preuves de quelque chose avant de les chercher après avoir par l'observation concrète déterminer le champ d' exploration et ensuite nié l'existence de ces preuves quand elles arrivent selon le principe que j'ai bien connu là où je travaillais, j'ai raison parce que je ne peut avoir tord puisque je suis le chef et je me fous de savoir si vous avez raison car ici c'est moi le chef, ça c'est de l'intelligence, et cela se permet de juger les autres à l'ordre...
  • 06/02/2019 à 17:57
    Czentovich
    alerter
    Et c'est reparti...
  • 06/02/2019 à 18:10
    Caius
    alerter
    Je ne lâcherai rien. Donc c'est plutôt, et ça continue, qu'il faut dire.
  • 06/02/2019 à 19:22
    BREZHONEG
    alerter
    "Sil y a effet, c'est qu'il y a cause".Ma QUESTION etait comment voit on (dans un esprit scientifique,avec des instruments scientifiques) qu'il y a effet ENTRE AVANT ET APRES la prise, ? Par exemple dans une infection pulmonaire, prelevement de crachat, culture et identification du microbe, puis apres prise homeo,la meme chose est refaite...et s' il n'y a plus de bacterie dans la boite de Petri,il y a eu action?,(,meme chose pour infection urinaire?)
  • 06/02/2019 à 23:57
    Caius
    alerter
    Je dois dire que vous me faites bien
  • 07/02/2019 à 12:45
    caius
    alerter
    Je dois dire que vous me faites bien rire avec votre boite de petri, mais avant vous devriez commencer par la pratiquer vous même, avec la médecine allopathique qui vous est si cher, mais nous le savons tous; cela ne risque rien vu que vous savez déjà le résultat: un échec cuisant, car nous savons tous que non seulement il y a des survivantes, mais en plus des résistantes car vos molécules n'éradiquent pas la bestiole ennemi. ALors, osez nous dire qu'il n'y a plus de candida ni de doré, ni de bacille de koch que plus personne ne meurt à cause d'un doré, d'une tuberculose, alors que les spécialistes de l'antibio sont en train de nous dire le contraire, que les bactéries au finale gagnerons la guerre, que le mot d'ordre est d'économiser les molécules existantes vu que celles d'avenir, on les cherche toujours, osez nous dire que plus personne ne meurt d'une infection, osez nous dire qu'il n'y a plus d'e coli après un traitement, maintes fois renouvelé de monuril, alors, votre boite de petri, il va falloir y jeter un œil avant de regarder celle des autres....
    Et puis, pour la petite histoire, puisque elle vous est chère, je vous rappel que l'antibio fut découverte par un scientifique, un vrai, qui lui ne jetait pas à la poubelle ses boites sans y avoir jeté un oeil.....de scientifique avec le sacro saint principe de Descartes si il y a effet c'est qu'il y a cause, (je pense donc je suis), principe qui n'est plus en vogue aujourd'hui, il est vrai que je suis en train de me replonger dans les sciences que j'ai appris à la fac, il est clair qu'aujourd'hui, ils ont le crane bien bourré nos successeurs, avec plein de faits, mais savent ils ce que c'est la science, en connaissent ils les principes , l'ethique, la méthode, ?????? je ne croit pas quand je vois ce que je lis, il est clair que la devise de l'enseignement c'est il vaut mieux une tête bien pleine que bien faite, mais je n'en dit pas plus, car sinon, je vais me faire une fois de plus exécuter comme l'a si bien dit Georges Brassens.
  • 07/02/2019 à 14:53
    BREZHONEG
    alerter
    Eh oui, FLEMING a jeté un oeil a ses boites , et IL A VU QUELQUE CHOSE qui AGISSAIT sur les colonies de bacteries, Avec l'homeo ,personne n'a jamais vu quoique ce soit en pleine action,avec microscope electronique ou autre instrument scientifique .--(mecanisme inconnu ou inexistant, circulez y'a rien a voir).
  • 07/02/2019 à 15:19
    Caius
    alerter
    Celui qui ferme les yeux et regarde à côté pour ne pas voir à parlé, gloire à l'obscurantisme et en tout cas, je constate que ses chères boîtes à pétri, il les a en travers, car j'écoute le silence de celui qui a été pris la main dans le pétri et qui se retrouve empêtré dans le pétrin. Je me gausse.......
  • 07/02/2019 à 16:33
    BREZHONEG
    alerter
    AMEN ! de plus en plus
    scientifique, tout ça :o) !
  • 07/02/2019 à 17:09
    Caius
    alerter
    Je ne vous le fait pas dire..... C'est pas comme les croyances, l'incroyance ou Dieu ne le permettra pas..... Cqfd.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Souhaitez-vous vacciner contre la grippe quand l’expérimentation sera généralisée ?



Revue


Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK