26/12/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Anne-Hélène Collin

A compter du 1er janvier 2019, les conditions de prescription et de délivrance de Mydriaticum 0,5 % (tropicamide) présenté en flacon de 10 mL se durcissent : le collyre est désormais réservé aux spécialistes en ophtalmologie et pour un usage professionnel. Il ne peut plus être délivré aux patients. L’information sera mentionnée sur les boîtes mises sur le marché à partir du 1er janvier 2019. Cette restriction fait suite à la notification de plusieurs cas d’ordonnances falsifiées et de détournements d'usage, notamment par injection chez les usagers d’opioïdes : les consommateurs recherchent un renforcement des effets de l’héroïne, une euphorie, une réduction des signes ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 26/12/2018 à 23:13
    pharmaco2b
    alerter
    moi j ai jamais vu un toxico avec des ordos frelatees de Mydriaticum...faut qu on m explique!!!au secours!!!MACRON DEMISSION!!!c est a la mode!!!
  • 26/12/2018 à 23:27
    pharmaco2b
    alerter
    La réaction a été supprimée car elle ne respecte pas la charte du site.
  • 27/12/2018 à 07:47
    raspoutine
    alerter
    Ce dernier mois j'ai refusé au moins 8 ordos falsifiées pour du Mydriaticum , "prescrites" pour des personnes avec des noms à consonance "pays de l’Est" , nom du médecin Docteur Avisse. (un réseau organisé sévirait actuellement en 93). Médecin contacté , il a déposé plainte depuis bien longtemps.... Et notre réseau ALERTE ?? Pourquoi le pharmacien n'est pas informé de ces plaintes en cours ??
  • 27/12/2018 à 09:12
    prisan
    alerter
    Ça fait longtemps que les centres de pharmacovigilance nous ont alertés à ce sujet. Pour ceux qui n'était pas informés abonnez vous aux newsletters du centre pharmacovigilance de votre secteur .... dans le Nord c'est 1 page ou 2 par mois , ça va très vite à lire.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Vaccinez-vous plus de patients que ce à quoi vous vous attendiez ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK