09/07/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Yolande Gauthier

Une cinquantaine de spécialités à base de valsartan font l’objet d’un retrait de lots, en raison d’une impureté apparue au cours de la fabrication de la substance active dans un laboratoire chinois (voir notre actualité du 6 juillet 2018). Cette impureté est la NDMA (N-nitrosodiméthylamine), à ne pas confondre avec la MDMA qui est l’amphétamine de l’ecstasy. La NDMA est une nitrosamine classée comme probablement cancérogène chez l’homme. Cette substance peut se former naturellement dans l’air, l’eau ou le sol par des procédés chimiques. C’est également un sous-produit ou un contaminant de diverses industries (fabrication de pesticides, de pneus en caoutchouc, de colorants…) ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 11/09/2018 à 22:23
    Patiente pharmacien
    alerter
    Quel est le suivi indispensable prévu du risque cancérigène (examens biologiques et autres ...) des patients qui ont été sous valsartan generiques biogaran et zentiva depuis 2012?
  • 14/01/2019 à 22:50
    ennovy
    alerter
    En effet il serait bien de savoir quel sera le suivi des personnes traitées par Valsartan depuis la découverte de la présence de NDEA ?

    Merci de signaler des résultats de recherches
    MT

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Allez-vous vacciner contre le Covid-19 le dimanche dans votre officine ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !