18/06/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
CellCept comprimés 500 DR

Quelques modifications dans les recommandations de mycophénolate mofétil (CellCept et génériques) et de mycophénolate sodique (Myfortic) en matière de contraception :

– chez l’homme traité par mycophénolate : une contraception efficace doit être mise en place pendant le traitement et pendant au moins 90 jours après l’arrêt du traitement, chez le patient lui-même OU chez sa/ses partenaires féminines (et non plus chez les deux) ;

– chez la femme susceptible de procréer traitée par mycophénolate : une seule contraception efficace doit être utilisée avant, pendant et 6 semaines après l’arrêt du traitement. L’utilisation de deux méthodes contraceptives n’est plus obligatoire, mais reste recommandée. Les médicaments à base de mycophénolate restent cependant contre-indiqués chez une femme susceptible de procréer qui n’utilise pas de méthode contraceptive efficace.

Au final, une seule méthode contraceptive efficace suffit (même si une seconde reste recommandée).

Les règles de prescription et de délivrance subissent également quelques modifications : les médicaments à base de mycophénolate doivent désormais faire l’objet d’une prescription initiale hospitalière d’un an (et non plus de 6 mois). Ce qui ne change pas : le renouvellement possible par tout médecin, la nécessité d’une surveillance particulière pendant le traitement, et l’obligation de présenter un accord de soins signé pour la délivrance de mycophénolate aux femmes susceptibles de procréer. Celui-ci est de ce fait valable un an.

Des mesures peut-être plus souples, mais qui ne doivent pas minimiser les risques tératogènes des médicaments à base de mycophénolate, supérieurs aux autres immunosuppresseurs : ils peuvent être à l’origine de malformations congénitales (23 à 27 %) ou d’avortements spontanés (45 à 49 %).






Anne-Hélène Collin

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Avez-vous déjà réfléchi aux services que vous alliez faire payer ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK