10/04/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
GSK, vaccins, Boostrix, Infanrix, Havrix, Engerix, Twinrix, fuite seringue, fuite vaccin DR

Le laboratoire GSK fait état de la présence de fuites au niveau des seringues de plusieurs de ses vaccins : Boostrix Tetra, Infanrix Quinta, Infanrix Hexa, et tous les vaccins de la gamme Havrix, Engerix et Twinrix.

Ces fuites, dont la fréquence est faible (de 2 à 10 pour 100 000 doses), se produisent pendant les phases de préparation ou d’administration des vaccins.

Elles entraînent un risque théorique de sous-dosage, avec immunisation insuffisante.

La Haute Autorité de santé et l’ANSM précisent que la seringue ne doit pas être utilisée si la fuite survient pendant la reconstitution des vaccins lyophilisés.

Si la fuite se produit pendant l’injection et qu’elle est minime (10 µl), aucune dose additionnelle de vaccin n’est nécessaire. En revanche, face à une fuite plus importante (50 µl, ou perte d’une gouttelette), il convient d’injecter le même jour une nouvelle dose. Si l’administration ne peut pas se faire le même jour, la nouvelle injection sera décalée de 3 semaines afin qu’elle soit efficace.

Le laboratoire GSK a démarré la production des vaccins avec de nouvelles seringues depuis janvier 2018. Les seringues défectueuses devraient disparaître de la commercialisation fin 2019. Jusqu’à cette date, seringues actuelles et nouvelles seringues seront disponibles sur le marché.

« Tout vaccin défectueux sera remplacé gratuitement en officine, le jour même et sans bon d’échange, sur simple demande du patient ou son représentant », indique GSK.

La régularisation des doses fournies se fera en contactant le département d’Information et d’accueil médical du laboratoire (tél : 01 39 17 84 44, fax : 01 39 17 84 45, mail : diam@gsk.com).






Les dernières réactions

  • 10/04/2018 à 22:21
    fleur
    alerter
    C'est hyper pratique comme solution !!
    et pourquoi pas de retrait de lots ? on peut connaître les lots concernés ?
    ça va être hyper pratique de refaire une dose 3 semaines plus tard ! et d'apprécier la taille de la goutte qui fuit ...
    ça va encore bien donner confiance dans la vaccination !
  • 11/04/2018 à 09:00
    rab74
    alerter
    et la deuxieme consultation, ils la remboursent? le temps pris par les patients sur leur temps de travail pour se faire vacciner? c'est sûr que, question confiance, entre ça et Optimizette, on va avoir du mal à expliquer que le travail des labos est hyper sérieux et cadré!on me répondra qu'il y a 20ans, une seringue fuyarde n'aurait pas éveillé l'attention...certes, mais ça c'était avant! soit on a atteint des niveaux d'exigence intenables donc pas de solution, soit ce n'est pas le cas et il serait grand temps, au vu des différentes alertes de ce début d'année, de demander sérieusement des comptes aux labos.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Avez-vous déjà réfléchi aux services que vous alliez faire payer ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK