09/01/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
ibuprofène, homme jeune, athlète haut niveau, sportif haut niveau DR

D’après une nouvelle étude menée par des chercheurs de l’Inserm, et publiée dans Proceedings of the National Academy of Sciences, l’ibuprofène à dose soutenue est délétère chez les jeunes hommes.

La prise de 1200 mg par jour pendant 6 semaines exerce chez eux un effet perturbateur endocrinien sévère conduisant à un hypogonadisme compensé.

« Cet état, habituellement rencontré chez environ 10 % des hommes âgés, est généralement associé à des risques accrus pour la santé reproductive, comme pour la santé en général », alertent les chercheurs, qui ciblent plus particulièrement les hommes ne souffrant d’aucune maladie chronique comme des athlètes de haut niveau.






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Etes-vous favorable à un assouplissement des règles concernant la publicité pour les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK