30/11/2017 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Levothyrox, ansm, ebdo, décès levothyrox DR

Suite à la publication d’un article en avant-première intitulé « Les 13 morts du Levothyrox cachées par les autorités françaises », dans le numéro zéro d’un nouvel hebdomadaire nommé Ebdo (lancement prévu en 2018), l’ANSM a réagi sur son compte officiel Twitter.

Elle précise ainsi qu’au 20 novembre, 14 842 cas avaient été saisis dans la base nationale de pharmacovigilance dont 14 décès sans lien établi avec Levothyrox. D’après l’ANSM, « ces patients recevaient plusieurs traitements et souffraient pour la plupart de pathologies graves ».

D’autre part, l’ANSM indique que l’enquête de pharmacovigilance sera complétée par une étude de pharmacoépidémiologie afin d’étudier les effets du changement de formule de Levothyrox sur l’ensemble des patients traités.






Anne Drouadaine

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Allez-vous vacciner contre le Covid-19 le dimanche dans votre officine ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !