10/06/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

A l'issue du rapport présenté mardi 10 juin, l'Académie nationale de médecine considère les anticoagulants oraux directs (AOD, ex-NACO) comme \« une alternative aux AVK\» puisque peu différents de ceux-ci en termes d'efficacité et de risque, notamment hémorragique.

L'Académie liste les indications les plus pertinentes des AOD : patients sous AVK insuffisamment contrôlés malgré une observance correcte, contre-indication ou mauvaise tolérance aux AVK, patients acceptant mal les contraintes de l'INR ou incapables d'adapter leur posologie à l'INR.






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Seriez-vous favorable à une interdiction pure et simple du libre accès pour l’automédication en pharmacie ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK