Porphyre n° 538 du 29/11/2017
 

Édito

Christine Julien


Dans les années 1980, un séropositif au VIH avait peu de chance de voir l’an 2000. Aujourd’hui, grâce aux traitements, beaucoup sont encore vivants mais ils doivent affronter en plus diabète, cancer, hypertension et autres pathologies (lire la patho p. 29). Pour ces patients, comme pour d’autres, l’heure est à la prévention des facteurs de risque évitables, tabac, alcool et autres addictions (lire p. 20), malbouffe, manque d’exercice et de vaccins… Votre métier a changé et la prévention a rejoint votre palette de compétences dans un pays qui, selon le Panorama de la santé 2017 de l’OCDE, affiche un haut taux de fumeurs et de buveurs d’alcool. Un pays où les projections de l’Assurance maladie pour 2020 annoncent + 12 % de diabète, + 20 % de maladies cardio-neurovasculaires et + 20 % de maladies inflammatoires, rares et ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK