Porphyre n° 538 du 29/11/2017
 

13E MOIS

S’informer

Actus

Fabienne Rizos-Vignal


Aucune disposition de la convention collective nationale de la pharmacie d’officine ne prévoit de treizième mois. Une telle prime est laissée à la convenance de l’employeur. Sauf en cas d’engagement contractuel ou d’usage qui s’est instauré dans l’entreprise au fil des ans. Dans ces deux hypothèses, le titulaire a l’obligation de verser la prime. Il peut éventuellement en remettre en cause l’usage, à condition d’appliquer la procédure de dénonciation en informant individuellement et par écrit chaque salarié. Un simple communiqué affiché sur le tableau d’information du personnel ne suffit pas.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK