Porphyre n° 538 du 29/11/2017
 

Savoir

La patho

Lydia Pouga

Grâce aux médicaments, l’espérance de vie des personnes infectées par le virus de l’immunodéficience humaine est similaire à celle de la population générale. En revanche, l’infection elle-même, les antirétroviraux et certaines comorbidités exposent les personnes de 50 ans et plus à des complications.


La maladieDéfinition• L’infection par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) est une infection chronique durant laquelle les défenses immuniatires s’affaiblissent progressivement en l’absence de traitement. • Le terme de sida, pour syndrome d’immuno-déficience acquise, s’applique aux stades les plus avancés de l’infection, définis par la survenue d’une ou de plusieurs infections opportunistes (voir Info+ p. 32) ou de certains cancers.PhysiopathologieLe VIH est un virus à ARN appartenant à la famille des rétrovirus, appelés ainsi en raison de la présence d’une transcriptase inverse, enzyme qui a la propriété de transcrire le matériel génétique viral (ARN) en ADN capable de s’intégrer dans le génome de la cellule infectée grâce à une enzyme virale, l’intégrase. Cellules cibles • Comme tous les virus, le VIH doit infecter une cellule hôte pour se répliquer. Des protéines de son enveloppe interagissent avec des ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK