Porphyre n° 538 du 29/11/2017
 

Exercer

Au comptoir

Nathalie Belin


1 Je questionnePréciser la demande« Depuis quand ? » et « Avez-vous déjà fait le point avec votre gynécologue ? » vérifient le suivi médical.Rechercher certains critères« Êtes-vous ou avez-vous été suivie pour un cancer du sein, de l’utérus ou des ovaires ? » et « Avez-vous un problème hépatique particulier ? » repèrent des contre-indications. « Est-ce que ces bouffées de chaleur vous gênent beaucoup ? », « Avez-vous d’autres troubles comme une irritabilité, des troubles du sommeil…? » et « Avez-vous déjà utilisé quelque chose pour vous soulager ? » ciblent le produit adapté.2 J’évalueLiées à la ménopause, voire à un traitement (voir Contexte), les bouffées de chaleur peuvent être très gênantes. Lorsque le traitement hormonal de la ménopause n’est pas souhaité ou contre-indiqué, l’automédication est possible. Un avis médical s’impose si ces bouffées sont très invalidantes ou s’accompagnent d’autres signes climatériques (1) marqués, avec infections urinaires récidivantes, sécheresse ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK