Porphyre n° 538 du 29/11/2017
 

S’informer

Actus


Après les ampoules, c’est au tour du gel de Percutalgine de faire ses adieux. Cet arrêt de commercialisation s’explique par des ventes pas assez élevées. Le laboratoire Besins a cessé d’approvisionner les grossistes mais il restera a priori assez de stock jusqu’au printemps 2018. Ce gel anti-inflammatoire avec corticoïde et salicylé était vendu depuis quarante-six ans.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK