Porphyre n° 537 du 25/10/2017
 

Courrier


Bonjour la crise de confiance que l’on est en train de vivre grâce aux errances des laboratoires et de nos ministres. Je la ressens franchement de la part des patients de l’officine. Ils ont perdu le peu de confiance qu’ils avaient dans le monde de la pharmacie. On touche à un bien précieux, le plus précieux, la santé, et on en est arrivé à une crise sanitaire qui a pris une ampleur de folie en même pas un mois. En tant que professionnelle, moi-même, je doute ! C., préparatrice dans les Pyrénées-Orientales (66) Porphyre répond Ne pas confondre communication aberrante, telle celle sur le Levothyrox (d’autres pays s’en sont très bien sortis comme nos confrères belges, voir le reportage d’Envoyé spécial du 5 octobre sur www.francetvinfo.fr), et scandale sanitaire…

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK