Porphyre n° 536 du 03/09/2017
 

Courrier


J’ai lu qu’une pharmacie vendait des œufs. L’argument nutrition était avancé et collait à la réglementation. L’idée me choque et ouvre la porte à toute idée loufoque, non ? Un préparateur près de Nîmes (30) Porphyre répondi Non, c’est illégal, comme l’a rappelé l’Ordre le 4 septembre. Les pharmaciens ne peuvent vendre que les produits qui figurent sur une liste arrêtée par le ministre chargé de la Santé, sur proposition de l’Ordre (article L. 5125-24 du code de la santé publique). L’arrêté ministériel du 15 février 2002 fixe la liste des marchandises pouvant être vendues en officine et les œufs n’y figurent pas.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK