Porphyre n° 536 du 03/09/2017
 

Exercer

Les mots pour…

Clarisse Feuvrier

Enseigner en CFA. Devenir formateur est une bonne occasion pour diversifier son activité professionnelle. Voici des pistes pour sonder sa motivation, se préparer et orienter sa pédagogie.


C’est pour moi ? Motivation avant tout Le CFA n’est pas un refuge pour les personnes fatiguées de l’officine ! Enseigner implique de se remettre en question en permanence, d’être à l’affût de nouvelles informations et de s’adapter chaque année à un groupe d’apprentis. C’est tout sauf une routine « plan-plan » ! La motivation est indispensable pour se lancer, avec une question incontournable à se poser : « Ai-je vraiment envie de transmettre mes connaissances et mon métier ? » Conditions légales Pour être autorisé à enseigner, le préparateur doit justifier de son diplôme(1) et d’un extrait de casier judiciaire vierge. Les candidats doivent avoir au moins deux ans d’expérience professionnelle sur les dix dernières années… Ce n’est pas une obligation mais beaucoup d’enseignants continuent d’exercer en officine. C’est l’assurance d’avoir des professeurs connectés à la réalité ! Et dans certains CFA, les ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK