Porphyre n° 535 du 31/08/2017
 

Savoir

L’ordo

Florence Leandro

Alex, 6 ans, rentre d’un centre de vacances. Il se plaint de fortes démangeaisons, qui l’empêchent de dormir. Quelques jours après, d’autres membres de sa famille sont touchés. Le médecin diagnostique une gale.


Ce que je dois savoir Législation L’ordonnance est conforme. La gale n’est pas une maladie à déclaration obligatoire, mais doit faire l’objet d’une surveillance accrue en collectivité. Le retour à l’école s’envisage en général trois jours après le début du traitement. Contexte C’est quoi ?La gale est une ectoparasitose à transmission interhumaine stricte due à un acarien, Sarcoptes scabiei hominis. La femelle pond quelques œufs par jour durant un à deux mois, avant de mourir. Ils deviennent matures en trois semaines environ. La femelle de 0,3 mm est invisible à l’oeil nu. Quels sont les signes ? • Après deux à trois semaines d’incubation, apparaît un prurit intense à recrudescence nocturne. Les lésions typiques sont surtout dues aux sillons creusés pour y pondre les œufs, dans la couche cornée de l’épiderme : espaces interdigitaux, coudes, poignets, plis, organes génitaux masculins, seins… ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK