Porphyre n° 535 du 31/08/2017
 

Courrier


Les conditions d’application de la vaccination à l’officine risquent de tuer l’initiative dans l’œuf. Il faut des locaux adaptés, un espace de confidentialité clos pour mener l’entretien préalable, accessible depuis l’espace client mais qui ne donne accès aux médicaments. Sans parler de l’aspect financier. Qui, à part les grandes pharmacies, peut se permettre de disposer de place pour recevoir dans de telles conditions ? Grégory, préparateur en Eure-et-Loir (28) Porphyre répond Si vous n’avez pas cet espace, cela veut dire que nous ne délivrez pas d’orthèses, ni de contraception d’urgence, ni de bas de compression ? Bref, que vous faites tout au comptoir devant les autres clients…

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK