Porphyre n° 534 du 28/06/2017
 

Savoir

Le point sur…

Nathalie Belin

Ce diabète est fréquent et notamment favorisé par une surcharge pondérale. Son dépistage et sa prise en charge sont bien codifiés, limitant ainsi le risque de complications maternelles et fœtales.


Qu’est-ce que c’est ? • Le diabète gestationnel est un trouble de la tolérance glucidique conduisant à une hyperglycémie de sévérité variable, débutant ou diagnostiqué pour la première fois lors de la grossesse. • Deux situations sont distinguées : → un diabète patent, de type 2, préexistant à la grossesse mais méconnu car asymptomatique et qui persistera après l’accouchement ; → une anomalie de la tolérance glucidique apparaissant lors de la grossesse, en général en deuxième partie, et disparaissant en postpartum. C’est un diabète gestationnel « pur ».→ Il est fréquent. Une étude de 2012(1) a estimé sa prévalence en France à environ 8 %. Quelles conséquences ? • Pour la mère. Il existe un risque modérément accru d’hypertension artérielle (HTA) et de prééclampsie (voir Dico+), corrélé au degré de l’hyperglycémie initiale. Ce risque augmente en cas de surpoids ou d’obésité associé. Le risque de diabète gestationnel lors d’une prochaine ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK