Porphyre n° 533 du 29/05/2017
 

MÉDICAMENTS ET GROSSESSE

S’informer

Actus

Christine Julien


Le premier est effectif depuis mars 2017 et concerne les médicaments contenant du valproate de sodium et ses dérivés, Dépakine, Depakote… Les deux autres le seront au plus tard le 17 octobre 2017(1) mais ils viennent d’être définis(2). Au final, trois pictogrammes devront s’afficher sur les boîtes de médicaments posant un problème avec la grossesse. Ils comportent tous un cadre rouge avec un dessin de femme enceinte, les variantes portant sur le texte qui les accompagne. Il s’agit de « Nom de la spécialité + grossesse = danger » pour les médicaments qui ne doivent pas être employés par les femmes enceintes, sauf en l’absence d’alternative thérapeutique, et pour ceux qui ne doivent pas être utilisés chez les femmes enceintes ou en âge de procréer, sauf en cas d’échec d’autres traitements. Le troisième pictogramme comporte, lui, le ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

La rentrée sera-t-elle pour vous l'occasion de mettre en place des nouveautés à l'officine (management, services aux patients, etc.) ?

Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...