Porphyre n° 533 du 29/05/2017
 

Savoir

L’ordo

Florence Leandro

Thomas vient à l’officine depuis quelque temps déjà pour soigner son acné. Après plusieurs traitements par voie locale puis orale, son médecin décide de lui prescrire de l’isotrétinoïne, un rétinoïde oral.


Ce que je dois savoirLégislationLa prescription initiale de rétinoïdes oraux, en raison notamment de leur caractère tératogène, est réservée aux dermatologues. Leur renouvellement peut être effectué par tout médecin. Pour les femmes en âge de procréer, des mesures supplémentaires sont mises en place (voir Info+). Ce n’est pas le cas de Thomas, dont l’ordonnance peut être établie pour douze mois.Contexte Qu’est-ce que l’acné ?C’est une dermatose chronique qui touche de 75 à 95 % des adolescents, mais également des adultes.• Signes cliniques. L’acné se manifeste par une hyperséborrhée, des lésions folliculaires, rétentionnelles (comédons) et/ou inflammatoires (papules, pustules et nodules) aux endroits riches en follicules pilo-sébacés : visage, dos, épaules et face antérieure du thorax.• Physiopathologie. Les lésions sont liées à l’hyperséborrhée et à des anomalies de la kératinisation de l’épithélium du canal du follicule pilo-sébacé induisant ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK