Porphyre n° 533 du 29/05/2017
 

SALAIRES EN PHARMACIE

S’informer

Actus

Fabienne Rizos-Vignal*, Christine Julien**


La revalorisation de la grille conventionnelle des salaires était pourtant inscrite à l’ordre du jour de la commission paritaire du 11 mai dernier, mais aucun accord n’a été conclu pour revoir à la hausse le point officinal. Il reste bloqué à 4,355 €. Les organisations patronales justifient cette absence de progression par les tensions économiques qui pèsent sur les officines. « Nous comptions négocier afin d’obtenir une augmentation », raconte Christelle Degrelle, préparatrice, vice-présidente de la CPNE-FP et déléguée CFE-CGC. Mais c’était sans compter sur le rapport de branche qui fait un état des lieux de la situation des pharmacies. « En gros, les officines se maintiennent à la condition que le point ne bouge pas, au risque de faire chuter la pharmacie », fulmine la jeune femme. Tous les représentants syndicaux des salariés ont exprimé ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous, comme la Cour des comptes, qu'il y ait beaucoup trop d'officines en France ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...