Porphyre n° 533 du 29/05/2017
 

ENTRETIEN PRÉALABLE AU LICENCIEMENT

S’informer

Actus

F. R.-V.


Soumise à un formalisme strict, la lettre de convocation à un entretien préalable au licenciement doit comporter des mentions incontournables telles que l’objet de l’entretien, la date, l’heure, le lieu et la possibilité pour le salarié de se faire assister. L’éventualité d’une mesure de licenciement doit être clairement indiquée afin que le salarié sache à quoi s’en tenir. L’employeur n’est en revanche pas tenu de préciser, à ce stade de la procédure, les faits reprochés à l’employé. Pour les juges, il est même inutile de rentrer dans les détails (Cass. soc., 8 mars 2017, n°14-20.365). Puisque l’entretien servira justement à mettre sur la table les sujets qui fâchent. Chaque chose en son temps !

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

La rentrée sera-t-elle pour vous l'occasion de mettre en place des nouveautés à l'officine (management, services aux patients, etc.) ?

Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...