Porphyre n° 533 du 29/05/2017
 

Exercer

Les mots pour…

Magali Clausener

Annoncer sa grossesse. Une bonne nouvelle pour vous mais pas forcément pour votre titulaire et pour l’équipe, qui vont voir leur organisation bouleversée. Pourtant, il va bien falloir le leur dire…


Informer le titulaire Assumer Il n’y a pas de « bon moment » pour tomber enceinte et, pour l’employeur, une grossesse dans l’équipe ne survient jamais dans une bonne période. Inutile donc de chercher des excuses ou de craindre la réaction du titulaire. Vous êtes enceinte, c’est un fait et un droit. Vous devez assumer cette situation et ne pas être gênée par votre nouvel état. Jouer la transparence Le code du travail n’impose pas l’obligation d’annoncer sa grossesse à son employeur, mais seulement de l’informer avant son départ en congé maternité (voir encadré ci-dessous). Pourtant, il vous sera difficile de cacher cet heureux événement bien longtemps ! Par conséquent, il est plus judicieux de l’avertir. → Quand ? Le code du travail ne prévoit pas de délai pour annoncer sa grossesse à son employeur. Il est conseillé de le ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK