Porphyre n° 533 du 29/05/2017
 

Édito

Christine Julien


Ce n’est pas en marche mais en courant que la profession aimerait voir arriver la réforme du BP de préparateur en pharmacie. Parce que là, ça commence à bien faire. Les représentants de la branche et ceux des préparateurs hospitaliers, fins prêts, attendent que le nouveau gouvernement prenne ses marques. Puisse Agnès Buzyn, la ministre des Solidarités et de la Santé fraîchement nommée, être attentive aux besoins des préparateurs en pharmacie. Pour améliorer l’exercice du métier, mais aussi pour proposer un meilleur niveau de diplôme permettant d’évoluer si l’envie se pointait. Ce que certains d’entre vous ont concrétisé en reprenant le chemin de la fac de pharmacie (lire notre enquête p. 18). Il serait cependant dommage que la seule progression pour un préparateur consiste à changer de métier. Pourtant, en l’absence ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

L'Ordre des pharmaciens propose de créer une catégorie de médicaments « à prescription pharmaceutique ». Ce sont des produits listés mais qui pourraient relever du conseil officinal. Y êtes-vous favorable ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...