Porphyre n° 532 du 02/05/2017
 

VIGILANCE

S’informer

Actus

Christine Julien


Les petites voitures sur fond jaune, orange ou rouge ne sont pas là pour décorer les boîtes. Ces pictogrammes indiquent les effets de substances médicamenteuses sur la capacité de conduire des véhicules ou d’utiliser des machines. Plus de 70 molécules du système nerveux central viennent d’être revues(1), et parmi elles les benzodiazépines (BZD). Elles passent du niveau 2 (orange) – « Soyez très prudent. Ne pas conduire sans l’avis d’un professionnel de santé » – au niveau 3 (rouge), qui signifie « Attention danger : ne pas conduire. Pour la reprise de la conduite, demandez l’avis d’un médecin ». Les BZD sont d’ailleurs responsables de la moitié des accidents mortels dus aux médicaments (3,4 %). D’où la campagne de sensibilisation en officine « La sécurité sur la route commence sur votre table de nuit » (infos sur le site de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK