Porphyre n° 531 du 27/03/2017
 

S’informer

Actus


C’est un avis très attendu que la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) a rendu le 14 mars. Amenée à statuer sur le port du voile en entreprise, la CJUE considère qu’une entreprise peut l’interdire en le justifiant objectivement dans son règlement intérieur afin de conserver sa neutralité. Concrètement, l’employeur peut imposer le retrait de tout signe religieux pour ne pas froisser l’image et les intérêts commerciaux de son entreprise. Un arrêt instructif pour les équipes officinales au contact direct de la clientèle (arrêts C-157/15 et C188/15).

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous, compte tenu de l’évolution du métier, que les services, nouvelles missions et activités spécialisées de l’officine prendront l’ascendant sur le médicament lui-même ?

Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...