Porphyre n° 531 du 27/03/2017
 

S’informer

Actus


Une étude de l’Inserm(1) montre que la prise d’ibuprofène durant le premier trimestre de grossesse affecte le futur appareil génital et reproducteur masculin du fœtus. Puisque la molécule est contre-indiquée au sixième mois, autant ne pas l’utiliser du tout. Soyez vigilant au comptoir. Une à trois femmes enceintes sur dix en consommeraient.(1) http://bit.ly/2mBlbsn

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que l'essor du marché de l'automédication dépend de la qualité du conseil réalisé sur ces médicaments ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK