Porphyre n° 530 du 28/02/2017
 

TRAVAIL

S’informer

Actus

F.R.-V.


2016 a affiché un record avec près de 390 000 ruptures conventionnelles homologuées, soit une hausse de 9,1 % versus 2015. Cette séparation professionnelle à l’amiable confère indemnités de départ et droit aux allocations de Pôle emploi aux salariés et « risque » prud’homal réduit pour les employeurs. Olivier Clarhaut, secrétaire fédéral de FO-Pharmacie, regrette que le dispositif ait été quelque peu dévoyé. « Certaines entreprises l’utilisent à leur profit pour échapper à la complexité des procédures de licenciement économique et se mettre à l’abri de contestations devant les tribunaux. Cela prive le salarié du contrat de sécurisation professionnelle et de l’indemnisation préférentielle la première année ». Et le consentement n’est parfois pas si consensuel. « Quand l’employeur insiste pour signer une rupture conventionnelle, le salarié est mis sous pression et en arrive à commettre des erreurs ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

Avez-vous été contacté par Amazon pour vendre de la parapharmacie ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...