Porphyre n° 529 du 31/01/2017
 

S’informer

Décryptage

Fabienne Rizos-Vignal

Enfin officielles ! Un arrêté du 28 novembre 2016(1) définit les bonnes pratiques de dispensation des médicaments. Elles entrent en vigueur dans les pharmacies le 1er février 2017.


Quelle est l’origine des bonnes pratiques ?« Tout au long de la chaîne du médicament, de la fabrication à la dispensation, les pharmaciens doivent savoir ce qu’ils doivent faire et comment le faire. Il manquait le dernier maillon », indique Isabelle Adenot, présidente du Conseil national de l’ordre des pharmaciens, dans un communiqué. Le code de la santé publique ne consacre d’ailleurs que quelques lignes à la définition de l’acte de dispensation (voir Repères). L’Ordre réclamait un cadre plus précis depuis plus de dix ans. C’est chose faite avec l’arrêté du 28 novembre 2016 relatif aux bonnes pratiques de dispensation des médicaments. Un texte réglementaire qui émane du ministère des Affaires sociales et de la Santé.Que contiennent-elles ? Ces bonnes pratiques édictent les exigences requises au comptoir qui entourent la délivrance d’un médicament. Il convient d’ailleurs ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

La rentrée sera-t-elle pour vous l'occasion de mettre en place des nouveautés à l'officine (management, services aux patients, etc.) ?

Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...