Porphyre n° 529 du 31/01/2017
 

Exercer

Formation

Christine Julien

Conseil en homéopathie. Un parcours progressif, des modules indépendants de deux jours espacés pour mieux assimiler, le Centre de formation en homéopathie (CDFH) restructure son offre.


Loi de similitude, infinitésimalité et individualisation, les grands principes de l’homéopathie, vous les connaissez. De là à jongler avec les unitaires pour un conseil de qualité… Se former en homéo demeure indispensable, ne serait-ce que parce que son circuit de distribution reste l’apanage de la pharmacie. Le Centre de formation en homéopathie (CDFH), présent aux côtés des officinaux depuis plus de vingt ans, a repensé son offre « pour améliorer l’accessibilité », indique Christine Salvetat, sa responsable pédagogique.Des incontournables « Libérer ses salariés quatre jours ou venir soi-même n’est pas toujours facile », reconnaît Christine Salvetat. Ainsi, le module « Découverte de l’homéopathie » de quatre jours devient « Les incontournables du conseil » sur deux jours espacés de deux à trois semaines afin de « mieux assimiler les connaissances entre les deux journées. Beaucoup de médicaments étaient abordés sur ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK