Porphyre n° 529 du 31/01/2017
 

Exercer

Les mots pour…

Alexandra Chopard

Gérer les interactions entre vie privée et vie professionnelle. Comment s’y prendre pour que le « perso » et le « pro » fassent bon ménage ? Voici des pistes pour dessiner vos limites et vous y tenir.


Le « perso », c’est quoi ?Tout ce qui n’est pas publicLa vie privée est l’ensemble des activités qui touchent à notre intimité, notre vie personnelle. Son respect est un droit inscrit dans le code civil. Les contours n’en sont pas légalement définis mais divers jugements ont notamment considéré comme relevant du « privé » la vie sentimentale et sexuelle, la vie familiale (filiation, lieux de vacances…), la santé, les convictions politiques et religieuses ou la situation financière. Par opposition, l’activité professionnelle appartient à la vie publique. Vecteur de cohésionClash familial, nuits hachées par un enfant malade ou heureux événement, il est souvent tentant de raconter ce que nous avons en tête à un collègue… Pour Agnès Rettel, psychothérapeute et coach, « il est tout à fait normal d’avoir envie de partager un peu de sa vie ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK