Porphyre n° 528 du 06/12/2016
 

Comprendre

Enquête

Fabienne Rizos-Vignal

Votre test de grossesse est positif. Un heureux événement s’annonce et les questions se bousculent. Aménager ses horaires, congé parental, tirer son lait au travail, etc., nos réponses sur vos droits pour préparer en douceur cette période de chamboulements.


Avant la naissanceNausées, fatigue, kilos en plus sur la balance, les signes ne trompent pas, vous êtes enceinte. Une bonne nouvelle qui n’est pas sans conséquence sur votre emploi. Pour conjuguer harmonieusement grossesse et travail, voici quelques repères à noter sur votre check-list maternité.À quel stade de la grossesse faut-il informer son employeur ?Aucune date ne s’impose. La salariée enceinte est libre d’annoncer sa grossesse quand elle le souhaite. Mieux vaut cependant ne pas trop tarder afin de bénéficier le plus tôt possible des mesures qui protègent les femmes enceintes au travail. Et de permettre au titulaire d’anticiper au mieux le départ en congé maternité. Pour cela, un certificat médical de grossesse indiquant la date présumée de l’accouchement doit être fourni à l’employeur. Quelles autres formalités ? Lors du départ en congé maternité, l’employeur ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...